La pastorale des malades

L’Église est un peuple dont une des responsabilités premières est de servir, préserver, promouvoir la vie et cela au nom du Christ. C’est une responsabilité essentielle à la vitalité d’une Eglise, elle prend corps dans la pastorale des malades. Cette pastorale s’appuie sur au moins trois appels :

Premier appel

« Qu’as-tu fait de ton frère ? »

Gn 4, 10

Cette parole adressée à Caïn dans le Livre de la genèse nous est également adressée à chacune et à chacun d’entre nous. Cet appel fonde la pastorale des malades que nous tentons de mettre en œuvre à Ivry sur seine, la vocation de notre Eglise est bien de porter ensemble la responsabilité les uns des autres. Le salut commence par le souci que nous nous portons les uns aux autres en commençant par les pauvres, les malades, les âgées et les plus faibles d’entre nous.

​​

 

Deuxième appel

« Consolez mon peuple ! »

Isaïe 40, 1

Ce cri de Dieu qui retentit par la bouche d’Isaïe nous indique cette autre charge que porte l’Eglise à travers la pastorale des malades : faire œuvre de consolation. Le peuple de croyants que nous formons a pour vocation de consoler, de manifester la tendresse de Dieu pour chacune et chacun. C’est cette tâche que cherche à accomplir le service évangélique des malades.

Qu’est ce que le sacrement des malades ?

Le sacrement des malades s'adresse d’abord à celles et ceux dont la santé commence à être altérée par la maladie et/ou la vieillesse. Mais aussi à ceux qui vont subir une opération sérieuse et aux personnes âgées, qui présentent un trouble de la santé permanent ou transitoire. Évidemment, le sacrement des malades ne remplace en aucun cas les soins médicaux. Il est une aide spirituelle pour le croyant, un signe concret de la présence du Christ et de la communauté chrétienne auprès du malade. Un geste de tendresse de la part de Dieu pour la personne qui souffre. Il peut permettre le réconfort, la paix et le courage pour traverser une épreuve. Mais aussi, le pardon des péchés si le malade n'a pas pu l'obtenir par le sacrement de la réconciliation. Le rétablissement de la santé, si cela convient au salut spirituel, la préparation au passage à la vie éternelle.

Troisième appel

« Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement ! »

Matthieu 10, 8
 

Cet appel de Jésus à guérir, purifier, ressusciter et expulser le mal est une invitation ferme à mettre de la vie là où elle n’est plus, à préserver la vie là où elle tend à disparaître, à redonner généreusement et abondant de l’espérance là où elle manque. La pastorale des malades a cette mission complexe mais profondément évangélique de rappeler à toute l’Eglise que tout ce qu’elle a, elle doit le donner gratuitement et généreusement en direction première des plus petits de ses membres et plus largement à tous les femmes et hommes qui l’entourent. L’Eglise a, par vocation, à semer des paroles et des gestes qui donnent de la vie, de sauver et non de perdre.​

Pour recevoir le sacrement des malades, lors de la messe des Malades ou à un autre moment de l'année, ou pour rejoindre nos équipes 

 

Veuillez vous inscrire via le formulaire de contact ci-contre ou

au secrétariat paroissial, voir page "Nous contacter". 

Notre pastorale des malades à Ivry tente d’élargir son témoignage et son action en organisant quelques missions.
 

Vous pouvez nous rejoindre pour la visite des malades à domicile. si vous vous sentez prêts à visiter les malades chez eux pour répondre à l’appel du Christ, prenez contact avec nous à l'aide du formulaire ci dessous. Vous pouvez aussi vous proposer pour porter la communion aux malades le dimanche ou en semaine, là encore rejoignez nous si vous le souhaitez.

Chaque année depuis 1992, l'Eglise Universelle invite à prier particulièrement pour les malades le 11 février, fête de Notre-Dame de Lourdes, la Journée Mondiale des Malades. Ce Dimanche de la Santé, est l'occasion de rappeler que l'accompagnement des personnes souffrantes est une priorité évangélique.

L’Eglise d'Ivry choisit le Dimanche de la Santé pour honorer les membres souffrants qui la composent et célébrer le Sacrement des malades, au cours de la messe.

Site officiel de l'Église catholique à Ivry sur Seine - Diocèse de Créteil © All Rights Reserved